Velouté au chou romanesco et à l’huile essentielle de citron

Un velouté automnal twisté avec de l’huile essentielle de citron Doterra!

Pour 4 personnes

* 2 choux romanesco moyens
* 1 oignon jaune
* 3 gousses d’ail
* un peu d’huile d’olive
* un peu de poivre
* environ 200 ml de lait de coco
* 2 cuillères à soupe de miso blanc
* 4 gouttes d’huile essentielle de citron

Dans une casserole, faire revenir dans un peu d’huile l’oignon et l’ail en petits morceaux. Ajouter un peu de poivre.

Ajouter le chou romanesco en petits bouquets (en garder l’un ou l’autre pour la déco), bien mélanger puis ajouter un peu d’eau.
Laisser cuire à feu moyen pendant environ 20 minutes. Le chou doit devenir fondant, mais se déliter complètement.
Ajouter le lait de coco. Laisser chauffer à feu doux quelques minutes.
Juste avant de mixer, ajouter le miso blanc et l’huile essentielle.
Mixer et rectifier l’assaisonnement si besoin.
Servir chaud, décorer avec un peu de chou romanesco cru (c’est super bon aussi!), quelques zestes de citron et un peu de noix de coco.
veloutéchouromanescoHEcitron2
Le petit point santé concernant les ingrédients que j’ai utilisés dans cette recette :
* le chou romanesco : le chou romanesco, comme les choux en général, sont riches en vitamines (qui seront plus actives si on le consomme cru, mais comme on garde le jus de cuisson dans cette recette, on en profite quand même encore un peu!), en fibres et en minéraux.
* le lait de coco : le lait de coco est riche en fer, en potassium, en phosphore, en cuivre et en zinc, mais assez peu en calcium. Il reste assez gras, donc il faut le consommer avec parcimonie!
* le miso : c’est une pâte fermentée, très utilisée dans la cuisine japonaise. Très salé, il s’utilise en petites quantités, mais c’est un aliment vraiment intéressant d’un point de vue nutritionnel : il contient tous les acides aminés essentiels, des vitamines du complexe B, des lactobacilles.
Du fait de sa fermentation, il permet de bien digérer et favorise la régénération d’une flore intestinale saine (garante d’une immunité à toute épreuve, ou presque!).
On distingue le miso blanc (ou shiro miso), doux en goût, utilisé dans cette recette et le miso brun, plus corsé en goût qui sera apprécié dans d’autres recettes.
* l’huile essentielle de citron Doterra : l’huile essentielle de citron est anti-infectieuse, antibactérienne, antiseptique, antivirale, c’est un bon tonique digestif, un antioxydant naturel et un bon détoxifiant.
Retrouvez plus de recettes sur mon blog : http://farinedetoiles.blogspot.no/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: